En tant qu'étudiant, vous avez plusieurs choix de mutuelles étudiantes et de complémentaires. Pour bien choisir, suivez le guide !

Votre affiliation à la Sécurité sociale étudiante est gérée par la mutuelle étudiante que vous choisirez. Mais peut-être devriez-vous aussi envisager une couverture complémentaire.

Profil   14/09/2017

Mutuelle étudiante et mutuelle étudiante complémentaire

Mutuelle étudiante

Définition

Quand on parle de mutuelle étudiante, on parle en fait de Sécurité sociale étudiante, c’est la même chose. Prendre une mutuelle étudiante (obligatoire si vous poursuivez vos études après le bac) c’est vous affilier à un organisme qui vous permet d’être remboursé partiellement de vos dépenses de santé.

Tout étudiant de 16 à 28 ans inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur relève de la mutuelle étudiante (Sécurité sociale étudiante). Seuls 2 organismes peuvent gérer cette mutuelle étudiante. Votre affiliation à ce régime, le suivi de votre dossier et le versement des prestations d’assurance maladie est assuré par un seul et même organisme et votre inscription est obligatoire.

Mutuelle étudiante complémentaire

Comme le remboursement de vos dépenses de santé n’est que partiel avec la mutuelle étudiante, vous pouvez souscrire une complémentaire (mutuelle étudiante complémentaire) qui prendra en charge la part des frais non couverte par la mutuelle.

Infographie mutuelle complémentaire santé particulier : ce que ça couvre

Quelle mutuelle étudiante choisir ?

Mutuelle étudiante, choix entre 2 organismes

Les 2 organismes

Vous avez le choix entre 2 organismes, qui proposent des tarifs et taux de remboursement identiques, fixés par l’État :

Comment choisir

Les tarifs et les taux de remboursement étant identiques, pour choisir votre mutuelle d’affiliation, considérez :

  • qualité de service : les deux organismes font régulièrement l’objet d’articles comparant leurs prestations :
    • rapidité de réponse au téléphone
    • délai de traitement des dossiers
    • temps d’attente à l’accueil, etc.
  • votre parcours étudiant à venir : si vous envisagez un changement de région, la couverture nationale proposée par LDME peut être un avantage

Prix de la mutuelle étudiante

Pour 2017-2018, si vous avez entre 20 ans et 28 ans, et si vous n’êtes pas boursier, le prix de Sécurité sociale étudiante est fixé à 217 euros (pour l’année universitaire).

CMU étudiant de plus de 28 ans

Certains étudiants, sous conditions d’âge et de ressources, peuvent bénéficier de la Couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Il s’agit d’une complémentaire santé gratuite qui prend en charge la part complémentaire de vos dépenses de santé (y compris à l’hôpital) à hauteur de 100 % des tarifs de la sécurité sociale. C’est le cas de certains étudiants de plus de 28 ans. Le site de la CMU-C vous permet de simuler vos droits.

D’autres dispositifs d’aides existent, comme :

  • l’Aide au paiement d’une Complémentaire Santé (ACS)
  • la demande de CMU-C à titre autonome pour certains étudiants de moins de 25 ans

Pour en savoir plus sur toutes ces aides, leurs conditions d’attribution et les démarches à suivre, consultez la page dédiée de la CMU-C.

Mutuelle étudiante gratuite pour les boursiers

Les bénéficiaires d’une bourse d’étude sont exonérés du paiement de la cotisation forfaitaire à la Sécurité sociale. L’exonération s’applique aussi dans certains autres cas particuliers, :

  • étudiants ayant moins de 20 ans pendant toute la durée de l’année scolaire
  • étudiants exerçant une activité de salarié
  • ayant-droits de salariés, dans certains cas
  • étudiants de plus de 28 ans

Mutuelle étudiante complémentaire

Pourquoi une Mutuelle étudiante complémentaire

En complément de la couverture de base et selon votre profil ou vos éventuels antécédents médicaux, certaines garanties ou options proposées peuvent être utiles :

  • réseaux de soins, particulièrement pour l’optique et le dentaire
  • accès à la médecine douce, à la médecine à distance, à la santé connectée (qui n’est pas un gadget)
  • service expert d’informations sur la santé
  • application mobile de gestion des dépenses de santé
  • prise en charge de médicaments spécifiques, par exemple le traitement antipaludéens et certains vaccins non remboursés pour les voyageurs

Dépenses de base et garanties adaptées

Donc en plus de votre mutuelle étudiante, si vous ne bénéficiez pas d’une couverture santé complémentaire (par exemple celle de vos parents ou de votre conjoint), il est judicieux d’en souscrire une, pour au moins couvrir les dépenses de base (consultations, pharmacie et hospitalisation) à hauteur du ticket modérateur.

Dans tous les cas, assurez-vous que le surcoût de ces garanties et options complémentaires n’est pas trop important par rapport à l’utilisation que vous en ferez.

Comment choisir une mutuelle étudiante complémentaire

Vous avez la possibilité de souscrire une complémentaire santé auprès de la mutuelle étudiante que vous avez choisie, LMDE ou emeVia. Mais rien ne vous y oblige. Vous pouvez par exemple consulter les contrats proposés par les principales mutuelles ou compagnies d’assurance : beaucoup ont une offre à destination des étudiants : pour choisir, comparez le prix, les garanties et les services.

Pour faire des économies :  5 astuces pour une mutuelle santé pas chère et efficace.

Comment comparer les mutuelles étudiantes complémentaires ?

Infographie mutuelle complémentaire santé particulier : comprendre pour mieux choisir

Pour faire des économies :  5 astuces pour une mutuelle santé pas chère et efficace.

Le prix c’est bien, mais c’est pas tout ! Comparez :

  • coût de votre cotisation
  • niveaux de remboursement prévus par votre contrat, notamment pour :
    • hospitalisation (frais de séjour, chambre particulière, honoraires de chirurgie)
    • frais d’optiques (lunettes et lentilles)
    • frais dentaires (prothèses dentaires, orthodontie)
    • dépassements d’honoraires
    • actes et soins médicaux non remboursés par l’Assurance maladie obligatoire (vaccins, ostéopathie, opération de la myopie, implants dentaires, etc.)
  • prise en charge du tiers payant
  • souplesse du contrat et les possibilités d’options
  • pathologies prises en charge et celles qui sont exclues
  • éventuels plafonds: nombre de consultations, durée maximum d’hospitalisation, montant de médicaments au-delà desquels la prise en charge est suspendue
  • existence éventuelle de services associés et de prestations d’assistance
  • délais de carence : dans de nombreux cas, certaines pathologies, actes ou matériels médicaux ne sont pas pris en charge avant une certain délai de cotisation

Mutuelle santé pas chère et bien remboursée

On a cherché pour vous une mutuelle santé pas chère et bien remboursée, avec des prix doux et des garanties adaptées… et on a trouvé :

Formule Initiale :
29,14 € / mois

  • sans questionnaire de santé
  • 5 formules jusqu’à 500% du remboursement sécurité sociale
  • service de comparaison avec votre mutuelle actuelle
  • démarches de résiliation de votre ancienne mutuelle, même avant l’échéance du contrat
  • tarifs uniques, prix fixes indépendants de votre âge ou de votre état de santé

Découvrez l’offre :

J’assure

  • Guide quelle mutuelle choisir ?

    Guide « quelle mutuelle choisir ? »

    Pas de blabla, enfin un guide clair, à vos côtés, pour choisir votre mutuelle idéale en 12 critères illustrés d'exemples

    quelle mutuelle choisir ? 1 guide, 12 critères

    Télécharger

    Consulter

Définition

La complémentaire santé vient en complément du dispositif de l’Assurance maladie obligatoire (AMO) et couvre tout ou partie des dépenses de santé laissées à la charge de l’assuré, c’est à dire :

  • franchise médicale
  • ticket modérateur
  • forfait hospitalier
  • forfait à 18
  • dépassements d’honoraires des professionnels de santé
  • actes et professions médicales non remboursés par l’AMO

Multimédia mutuelle complémentaire santé

L’assurance mutuelle complémentaire santé obligatoire d’entreprise décryptée et empactée pour vous dans une vidéo :

Et dans une infographie:

Infographie mutuelle complémentaire santé particulier : l'essentiel

Forum : vos commentaires et avis : Mutuelle étudiante

Conditions d'utilisation de cet espace d'échange