Voici tout ce que vous devez savoir pour bien réagir en cas d'accident de la route !

Sur la route, vigilance et sécurité sont de mises. Le danger frappe sans prévenir, il vous faut être prêt à bien réagir. Quels gestes adopter en cas d’accident corporels ? Comment effectuer vos démarches auprès d’un tiers ou de votre assureur à la suite d’un accident ? On vous donne toutes les clés pour vous préparer a ses éventualités.

Cas pratique   14/06/2017

Réagir en cas d’accident de la route : Mes premières mesures de sécurité

S’il y a toujours un danger juste après l’accident de la route

En cas de sinistre,  assurez-vous avant tout que vous-même et les autres personnes êtes hors de danger :

  • En cas d’accident :
    • Allumez vos feux de détresse
    • Garez votre voiture sur le bas-côté
    • Enfilez un gilet de sécurité pour être vu des conducteurs sur la route et indiquez où se trouve votre véhicule accidenté par un triangle rouge
  • En cas d’incendie, éloignez-vous rapidement avec les blessés éventuels.

S’il y a un blessé dû à l’accident de la route

S’il y a un blessé, prévenez immédiatement les urgences (Samu – 15, Police Secours – 17, Pompiers – 18, Général – 112). Ne le déplacez pas si vous n’êtes pas formé aux gestes de premiers secours et si aucun danger mortel immédiat ne le menace. Ne lui donnez pas à boire ou à manger, ne lui retirez pas son casque, mais couvrez-le et parlez-lui.

infographie assurance auto : alcool au volant

Si un conducteur impliqué dans l’accident de la route prend la fuite, comment réagir ?

Un conducteur impliqué dans un accident prend la fuite, agissez vite sans vous mettre en danger !

Notez ou prenez en photo les numéros des plaques d’immatriculation des éventuels véhicules en fuite, ainsi que la scène de l’accident, puis appelez la Police.

Si vous le pouvez, interpellez les responsables, immobilisez-les jusqu’à l’arrivée de la police. Notez l’immatriculation de leur véhicule et le nom et numéro de leur assureur d’après leur vignette verte. S’il y a des témoins, n’oubliez pas de prendre leur identité et leurs coordonnées.

Réagir en cas d’accident de la route : Mes différentes déclarations

S’il n’y a pas de blessé, mais uniquement des dégâts matérielsvous pouvez décider soit de faire prendre en charge ces dommages par les assurances concernées ou bien les prendre en charge vous-même, ou avec un accord amiable s’il y a un autre conducteur impliqué. Cette alternative se justifie dès lors qu’il s’agit de dommages matériels légers qui risquent de faire augmenter votre prime d’assurance inutilement s’ils sont pris en charge par l’assurance.

Faire prendre en charge les dommages par mon assureur après un accident de la route

Mes démarches après un accident de la route impliquant d’autres véhicules

Tout d’abord, remplissez un constat de l’accident à l’amiable – pré-rempli avec vos informations si possible – avec tous les autres conducteurs impliqués. Gardez votre calme et restez courtois. Exprimez votre désaccord éventuel dans le document avec les bons termes car vous ne pourrez plus y revenir. Le constat d’accident existe sous format papier ou en application mobile.

Si l’autre conducteur vous parait être en état d’alcoolémie ou drogué, n’hésitez pas à joindre Police secours (17), afin qu’il subisse un test.

Joignez rapidement votre assureur pour qu’il vous conseille pendant que l’autre conducteur remplit sa partie du constat. Si vous avez souscrit une garantie Assistance, qu’il prenne les dispositions nécessaires pour votre dépannage, votre remorquage et votre retour à domicile, selon la couverture de votre assurance. Choisissez le garage qu’il vous propose si vous privilégiez la rapidité et la simplicité ; cela pourrait notamment éviter toute avance de frais. L’arrivée du garagiste et du taxi pouvant mettre plusieurs heures, il importe de ne pas tarder.

infographie assurance auto 2 types de garanties conducteur

Revenez ensuite au constat et remplissez avec l’autre conducteur la partie commune.

Faîtes-vous aider pour la remplir, recueillez les coordonnées des témoins de l’accident (point n°5 du constat) et prenez des photos des lieux et des véhicules impliqués à y joindre plus tard. En cas de désaccord trop important, remplissez seul de votre côté le constat. Dans ce dernier cas, ou si l’autre conducteur refuse le constat, ou encore s’il ne veut le remplir qu’une fois rentré chez lui, notez tout de même l’identité du conducteur en consultant son permis, l’immatriculation de son véhicule d’après la plaque et le nom de son assureur mentionné sur la vignette verte. Quoi qu’il arrive, même s’il fournit spontanément ces trois informations, vérifiez-les par vous-même car elles peuvent parfois être erronées ou mensongères. Avec son autorisation, vous pouvez aussi prendre en photo ces papiers d’identité.

Lorsque le constat est rempli, que ce soit unilatéralement ou à deux, envoyez-le par lettre recommandée sous 5 jours ouvrés à votre assureur et joignez-y tous documents utiles : votre récit des évènements, les témoignages que vous avez recueillis, les photos que vous avez prises, la déclaration à la police, les factures de réparations si vous avez dû avancer des frais, etc.

Mes démarches après un accident de la route sans tiers impliqué ou identifié

Infographie assurance auto dommage collision

Une fois rentré, envoyez votre déclaration par lettre recommandée à votre assureur :

  • Sous 5 jours ouvrés en cas d’accident
  • Sous 2 jours en cas de vol ou de vandalisme
  • Sous 10jours au plus tard après la publication de l’arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle.

Joignez-y les documents déjà précisés : votre récit des évènements, les témoignages que vous avez recueillis, les photos que vous avez prises, la déclaration à la police, les factures de réparations si vous avez dû avancer des frais, etc.

Suite à votre accident, collectez les preuves du sinistre à présenter ultérieurement.  Prenez des photos des lieux et de votre véhicule. Si des témoins ont assisté à la scène, recueillez leurs témoignages et leurs coordonnées.

Si besoin, faîtes venir :

  • Un garagiste, pour vous dépanner ou vous remorquer
  • Un proche ou un taxi, pour vous ramener chez vous

L’arrivée du garagiste et du taxi pouvant mettre plusieurs heures, il importe de ne pas tarder.

Si vous avez souscrit une garantie Assistance, selon son étendue, vous pouvez joindre votre assureur pour qu’il prenne lui-même les dispositions nécessaires à votre dépannage, votre remorquage et votre retour à domicile. Choisissez le garage qu’il vous propose si vous privilégiez la rapidité et la simplicité ; cela pourrait notamment éviter toute avance de frais.

Comment choisir la meilleure assurance auto ?

Infographie comment choisir la meilleure assurance auto

Le prix c’est bien mais c’est pas tout ! Comparez :

  • étendue des garanties ; plus ou moins de couverture
  • franchise ; montant forfaitaire que vous devrez payer en cas de dommage
  • exclusions : conditions qui font que vous ne serez pas remboursé par votre assurance
  • plafond ; montants max payés par votre assurance
  • assistance ; étendue de la prise en charge : remorquage, rapatriement, voiture de rechange etc.

Infoggraphie assurance auto à noter

Attention

L’indemnisation des dégâts matériels et corporels par votre assureur n’est pas automatique. Elle dépend directement des différentes garanties que vous avez souscrites. Une assurance auto au tiers, qui couvre uniquement les dégâts causés à autrui, ne vous sera d’aucune aide si :

  • vous êtes responsable de l’accident
  • le responsable prend la fuite
  • il n’y a pas de responsable identifié

Pour être indemnisé en cas de responsabilité partielle ou totale de votre part lors d’un accident de la route, les souscriptions de garanties dommage comme la garantie des dommages collision et la garantie « tous risques » sont essentielles.

Multimédia sur l’assurance auto

L’assurance auto décryptée et empactée pour vous dans une vidéo :

Et en infographie :

Infographie Assurance Auto l'Essentiel

Infographie assurance auto freinage : distance d'arrêt

Forum : vos commentaires et avis : Comment réagir en cas d’accident de la route ?

Conditions d'utilisation de cet espace d'échange