Vous partez à l’étranger pour un stage ou les études ? Avez-vous pensé à l'assurance santé étudiant français pour remplacer votre sécu ?

Vous partez à l’étranger pour un stage en entreprise ou un cursus universitaire : faut-il souscrire à une assurance santé étudiant français à l’étranger ?
Dans certains pays les frais médicaux peuvent être très élevés. Hospitalisation, consultations, médicaments… Pour vous assurer d’être couvert efficacement, comparez.

Profil   29/08/2017

En bref, l’assurance santé étudiant à l’étranger

  • Concerne : tout étudiant partant à l’étranger dans le cadre d’un échange universitaire ou inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur
  • Ce qui en fait le prix ? Le pays d’accueil, l’étendue des garanties et le niveau d’indemnisation
  • Obligatoire ? Légalement non. Dans les faits, certaines universités hors UE exigent une attestation couvrant les frais de santé avant de valider votre inscription
  • Résiliation : possible, par lettre recommandée dans les 14jours suivant la signature du contrat ou, si votre séjour est annulé, selon les dispositions du contrat

Assurance maladie étudiant français à l’étranger : quelle couverture ?

Vous étudiez ou effectuez un stage à l’étranger ? La prise en charge de vos éventuelles dépenses de santé n’est pas systématique et les démarches à accomplir pour être couvert dépendent de votre pays de destination.

Assurance maladie  : étudiant français à l’étranger  dans un pays de l’UE

La CEAM : carte européenne d’assurance maladie (demandez votre carte avant votre départ), vous donne droit à la même couverture santé que celle des habitants :

  • dans les pays de l’UE
  • ainsi qu’en Suisse
  • au Liechtenstein
  • en Islande
  • et en Norvège

Et si certains soins pris en charge par la Sécurité sociale française ne vous étaient pas remboursés, l’Assurance maladie française vous les remboursera à votre retour sur présentation des factures.

Assurance maladie : étudiant français à l’étranger  hors UE

Votre couverture santé varie selon l’établissement dans lequel vous êtes inscrit.

Assurance maladie d’un étudiant français en cas d’inscription dans un établissement d’enseignement supérieur étranger

Vous n’êtes plus rattaché au régime français et vous devez vous inscrire auprès de la Sécurité sociale étudiante du pays où vous étudiez. Les modalités d’adhésion et de remboursement varient d’un pays à l’autre : renseignez-vous avant votre départ.

Assurance maladie d’un étudiant français à l’étranger dans le cadre d’un échange universitaire

Vous continuez d’être affilié à la Sécurité sociale étudiant française. C’est elle qui vous remboursera, sur la base des tarifs pratiqués en France.

Assurance santé étudiant français à l’étranger : complémentaires santé

Etudiant à l’étranger, quand prendre une complémentaire santé ?

Dans la plupart des pays européens, la quasi-totalité des dépenses de santé est couverte, dès que ces dépenses sont engagées au sein d’un réseau de soins agréé par les autorités. Une complémentaire santé étudiant n’est pas forcément utile.

Hors d’Europe et particulièrement dans les pays ou les dépenses de santé engagées peuvent rapidement devenir importantes (Suisse, États-Unis, Japon par exemple), la complémentaire santé étudiant à l’étranger est quasi-indispensable.

Pour bénéficier d’une couverture complémentaire de vos dépenses de santé à l’étranger, votre assurance santé doit être valable à l’international : vérifiez-le auprès d’elle.

Si votre assurance n’est pas valable à l’international, protégez votre santé par un Contrat 1er euro avec couverture complète.

Votre complémentaire santé étudiant actuelle est valable à l’international

Il vous suffit pour être couvert de la prévenir et de lui indiquer votre pays de destination, vos dates de séjour à l’étranger et le cursus que vous suivez.

Votre complémentaire santé étudiant actuelle n’est pas valable à l’international

Il vous faut souscrire un contrat spécifique assurance santé étudiant à l’étranger, qui vient compléter les remboursements de la Sécurité sociale du pays dans lequel vous suivez vos études.

Votre contrat est personnel : si vous partez avec votre conjoint, chacun doit disposer de son propre contrat d’assurance santé.

Sécurité sociale étudiant à l’étranger de plus de 28 ans

Tous les contrats d’assurance santé étudiant à l’étranger sont ouverts aux étudiants de moins de 28ans. Pourquoi 28ans ? C’est la limite fixée par la Sécurité sociale pour être rattachée à votre mutuelle étudiante. Au-delà, vous êtes rattaché au régime général. Vérifiez auprès de votre assureur que votre contrat n’impose pas de limite d’âge.

En cas de limite d’âge, découvrez le contrat 1er euro : la complémentaire santé expatrié premier euro.

Assurance maladie étudiant français à l’étranger : points de vigilance

Le montant de votre prime d’assurance dépend de nombreuses conditions générales imposées par l’assureur. Vérifiez :

Zones couvertes

Les prix d’une couverture santé varient selon votre destination et le coût des frais médicaux de votre pays d’accueil. Si vous voyagez dans un autre pays pendant vos études, vous n’êtes pas automatiquement couvert : vérifiez avant vos déplacements si vous êtes couvert.

Délais de carence

En cas de souscription d’un contrat quand vous êtes déjà sur place, certains assureurs imposent un délai de carence pendant lequel vous n’êtes pas encore couvert.

Franchises

Les assurances santé étudiant à l’étranger ne remboursent pas toutes dès le premier euro : vérifiez avant la souscription si votre contrat comporte des franchises.

Frais d’ambulance

Beaucoup de contrats ne couvrent que le transport terrestre. Vérifiez, par exemple si vous planifiez des randonnées en montagne, que votre contrat prend en charge l’intervention d’un hélicoptère.

Mode de prise de charge

Certains assureurs avanceront vos frais de santé et vous n’aurez rien à régler. D’autres proposent de vous rembourser a posteriori.

Assistance

Vos contrats d’assistance en cours ne couvriront peut-être pas votre séjour long à l’étranger. Vérifiez l’étendue de vos garanties actuelles pour peut-être les remplacer par celles incluses dans le contrat d’assurance maladie.

Infographie assurance santé expatrié : Votre choix

Comment choisir la meilleure assurance étudiant à l’étranger ?

Infographie assurance santé expatrié : comprendre pour mieux choisir

Le prix c’est bien, mais ce n’est pas tout ! Comparez :

  • montant des soins médicaux couverts : les frais de santé peuvent être astronomiques dans certains pays. Ce qui vous semble une cotisation chère ne l’est pas forcément
  • prise en charge : si l’assurance avance les frais pour vous dès le premier euro, vous êtes certains de partir l’esprit tranquille
  • conditions et durées : elles sont variables en fonction des contrats et garanties
  • limite d’âge au-delà de laquelle vous ne serez plus couvert
  • prise en compte des voyages : pour couvrir vos déplacements touristiques dans le pays ou à l’extérieur du pays
  • prestations d’assistance en complément ou en remplacement des garanties de vos autres contrats

Complémentaire indispensable

Hors d’Europe et particulièrement dans les pays ou les dépenses de santé engagées peuvent rapidement devenir importantes (Suisse, États-Unis, Japon par exemple), la complémentaire santé étudiant à l’étranger est quasi-indispensable.

Je compare

Carte européenne d’assurance maladie

Vous partez étudier dans un pays de l’UE ?

Demandez votre Carte européenne d’assurance maladie avant votre départ, elle vous donne droit à la même couverture santé que celle des habitants de votre pays de destination.

Je demande ma carte

Maison des Français à l’Etranger (MFE)

Pour tout renseignement ou conseil sur l’expatriation, le Ministère des Affaires étrangères et européennes vous accueille tous les après-midis sans rendez-vous à la Maison des Français de l’Etranger 48, rue de Javel 75015 Paris, ou sur son site internet.

Multimédia assurance santé expatrié

L’assurance santé expatrié décryptée et empactée pour vous dans une vidéo :

Et dans une infographie:

Infographie assurance santé expatrié : l'essentiel

Demande de permis de conduire international

Quelles sont les démarches pour obtenir un permis international ? Il vous suffit de vous rendre sur le site du gouvernement intérieur. Sélectionnez votre département, puis cliquez sur l’encadré bleu, à gauche, « permis de conduire ». Vous devrez remplir un formulaire téléchargeable en ligne et fournir des pièces justificatives.

Forum : vos commentaires et avis : Assurance santé étudiant à l’étranger, comparatif

Conditions d'utilisation de cet espace d'échange